DIY : Ma pâte à modeler maison


Activités pédagogiques - Montessori, Arts visuels / vendredi, février 15th, 2019

Pour les fans de modelage, voici notre recette réalisée hier : la pâte à modeler maison et comestible !

Comme beaucoup d’enfants, ma fille adore triturer cette pâte, la malaxer, la modeler pour créer des formes, des personnages. Une indémodable activité sensorielle !! Son petit frère, Monsieur E., découvre tout juste cette matière. Il arrive qu’il mette encore des « choses » dans sa bouche, du coup, en tant que maman adepte du DIY, je me suis dit qu’il était temps que je la fabrique moi-même !

J’ai volontairement fait une petit dose par couleur car je trouve que c’est plus facile pour répartir le colorant de manière uniforme.

J’ai modifié la recette qui m’avait été donnée lors d’une formation, afin qu’elle soit moins collante. Sa texture est plus moelleuse, elle ne colle pas aux doigts. Mes enfants ayant la peau sèche, j’ai préféré mettre de la glycérine pour hydrater légèrement leurs petites mains 🙂

Voici les ingrédients :

  • 60 g de farine blanche
  • 15 g de sel
  • 10 g de bicarbonate de sodium
  • 5 mL de glycérine (ou d’huile alimentaire comme le colza ou le tournesol)
  • 65 mL d’eau froide
  • des colorants alimentaires ou naturels

Préparation

  1. Dans un saladier ou directement dans la casserole, mettre la farine, le sel et le bicarbonate de sodium.
  2. Bien mélanger.
  3. Ajouter la glycérine à la préparation.
  4. Dans un verre, mettre l’eau et le colorant en fonction de la couleur désirée.
  5. Incorporer l’eau colorée à la pâte.
  6. Si ce n’est déjà fait, mettre la préparation dans une casserole. Chauffer à feu moyen tout en mélangeant jusqu’à ce que la couleur change légèrement (elle fonce). La pâte doit se détacher sur les bords de la casserole, et se « coller » sur la cuillère en bois.
  7. Stopper la cuisson, attendre quelques minutes que cela refroidisse légèrement puis prendre la pâte pour en faire une boule.

La pâte à modeler se conserve environ 1 mois dans une boite hermétique, de préférence à l’abri de la lumière.

Conseils :

Si la pâte devient sèche, il faut rajouter un peu d’eau. À l’inverse, si la pâte est trop gluante, ajouter un peu de farine.

Colorants :

Pour la coloration des pâtes, j’ai utilisé différentes méthodes : les colorants alimentaires et les colorants naturels.

Pour nos activités de Saint Valentin, j’ai voulu faire du rose, du rouge et du violet. Bon, pour le rouge, je n’ai pas réussi, j’ai eu le droit à du rose foncé. Problème de colorant ?? Je retenterai ultérieurement.

  • Pour faire du rose, j’ai utilisé quelques gouttes de jus de betterave.
  • Pour le violet, j’ai mélangé le jus de betterave et du colorant alimentaire rouge.
  • Orange : j’ai pris du paprika mais je ne suis pas totalement satisfaite…

Je mettrai au fur et à mesure, après avoir testé et validé, les ingrédients naturels que l’on peut mettre pour avoir une coloration naturelle.

Voici quelques photos de nos pâtes :

Amusez-vous bien !!

Il y a plusieurs mois, nous avions réalisé des potions magiques, vous pouvez retrouver l’article ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *