IEF : Nos activités pour la toute petite section / petite section


Activités pédagogiques - Montessori / dimanche, janvier 20th, 2019

Sur un groupe Facebook, une personne était à la recherche de dossiers d’activités pour un niveau toute petite section et petite section. Ayant longuement cherché des liens à droite et à gauche lorsque Mademoiselle A. était à ce niveau, je me suis dit que cela serait utile de le partager avec d’autres personnes. Cela m’a permis également de mettre un peu d’ordre dans nos activités faîtes précédemment, comme ça je serai prête lorsque Monsieur E. sera en âge mais surtout en demande !

Pour la TPS et PS nous avions ces livrets de la collection Boscher, ils sont très complets, colorés avec des gommettes repositionnables et un poster. Ma fille a adoré les faire. Son prix est abordable, moins de 8 euros pour plus de 90 pages.

Pour que cela soit plus simple, j’ai séparé les informations en cinq parties : l’écrit (découverte de l’écrit, vocabulaire, graphisme), les activités physiques, les activités artistiques, mathématiques, explorer le monde (se repérer dans le temps, se repérer dans l’espace, explorer le monde du vivant, des objets et de la matière). J’ai préféré regrouper les activités dites de « toute petite section » avec celle de « petite section » car il y a peu de différences. Certains liens regroupent l’ensemble des classes du cycle 1, mais vous avez les indications dans l’article, je vous laisse le soin de sélectionner les activités suivant le niveau de votre enfant.

D’abord, voici un livret complet de 57 pages pour la TPS. Il y a également d’autres ressources pour ce niveau.

L’ÉCRIT

Découvrir l’écrit et le comprendre

Voici des exercices que vous pouvez faire :

  • Reconnaître l’initiale de son prénom
  • Reconnaître son prénom, un mot identique (lien)
  • Reconnaître un livre parmi des supports écrits puis le titre du livre, savoir faire la différence entre les images et le texte. L’enfant doit également savoir identifier le personnage principal de l’histoire, les personnages secondaires, comprendre l’histoire et répondre à des questions simples.
  • Reconnaître une suite d’action (cela peut être des images séquentielles d’une histoire, du déroulement de la journée…) lien
  • Retrouver des lettres identiques (exemple : mettre une ligne avec des lettres diverses, l’enfant doit trouver les mêmes dans des lettres déjà découpées et les coller en dessous).
  • Découvrir l’alphabet.

Personnellement, Mademoiselle A. a appris seule l’alphabet en piochant des informations à droite et à gauche mais pour l’apprentissage de la lecture, il serait préférable d’apprendre les sons avant.

Vocabulaire

Pour apprendre du vocabulaire sur différents thèmes : météo, forêt, corps, jouets, animaux, transports, émotions… Vous pouvez faire des devinettes, lire des livres, des imagiers, jouer avec des cartes classifiées, faire des sorties. Il existe sûrement des fiches sur internet mais je préfère que ce soit plus « vivant », rien de mieux que de lire une histoire par jour à l’enfant pour développer son vocabulaire !

Graphisme

Voici différents liens contenant des exercices de graphisme :

  • Colorier un espace fermé : vous trouverez des exercices de coloriage ici et .
  • Faire des points (lien 1, lien 2, lien 3)
  • Faire des lignes horizontales (lien 1, lien 2)
  • Faire des lignes verticales avec aide (pointillés), tracer des traits verticaux comme de la pluie (lien 1, lien 2, lien 3, lien 4)
  • Suivre un tracé, repasser sur un modèle
  • Tracer des traits en partant d’un cercle (lien)
  • Tracer des ronds (lien 1, lien 2)
  • Tracer un contour de main, bouchon, règle…
  • Tracer des traits bord à bord
  • Contourner un obstacle
  • Tracer un quadrillage (lien)

De nombreux exercices de motricité fine participent à l’apprentissage de l’écriture : poser des objets dans un cerceau, déchirer du papier, prendre des pions avec une cuillère, prendre des pompons avec une pince, jouer avec du sable, éplucher une mandarine, coller des gommettes, aligner des objets à espaces réguliers, suivre un chemin avec des pions, jouer aux billes…

L’ACTIVITÉ PHYSIQUE

Exercices à pratiquer pour développer la motricité

Courir, marcher sur les talons, marcher sur la pointe des pieds, sauter librement, sauter librement de cerceau en cerceau, sauter librement à pieds joints, sauter à pieds joints de cerceau en cerceau, sauter par dessus un obstacle, sauter à pied joint par dessus un obstacle, sauter à cloche-pied, lancer librement une balle ou un ballon, recevoir une balle ou un ballon, lancer une balle sur une cible (posée au sol et en hauteur), etc.

Activités pour travailler l’équilibre

Grimper sur un banc (avec l’aide d’un adulte), sauter d’un obstacle en hauteur avec l’aide d’un adulte, ramper sur le banc, puis les mêmes exercices sans aide, se déplacer sur le banc et franchir un obstacle (par exemple un livre, un sac… posé sur le banc), se déplacer sur le banc en portant un objet, se déplacer au sol en portant un objet (par exemple un œuf dans une cuillère), tenir sur un pied quelques instants puis sur l’autre pied, franchir deux chaises en se tenant au dossier puis sans se tenir. Pour les personnes ayant une poutre, les exercices du banc peuvent être réalisés sur celle-ci. Si vous avez la chance d’avoir un parcours sportif dans votre ville, c’est un excellent moyen pour faire de la motricité avec votre enfant mais aussi pour bien rigoler !

Travailler les déplacements

Pour les travailler, seul ou avec du matériel, vous pouvez aussi faire des rondes, faire le petit train, de la draisienne, du tricycle, de la trottinette, courir (pourquoi pas faire un relais si vous êtes plusieurs).

D’autres activités plus calmes peuvent également être proposées comme la méditation et le yoga ainsi que l’écoute de musique douce. Ces activités ne durent en général que quelques minutes, voire moins au début, mais cela leur permet de se canaliser quelques instants et éventuellement d’évacuer la pression accumulée.

Vous trouverez des fiches pour travailler la motricité ici et concernant le yoga pour tout petits.

L’ACTIVITÉ ARTISTIQUE

Peinture avec les doigts
  • Reconnaître les couleurs : rouge, jaune, vert, bleu, orange, marron, gris, noir, violet, rose, blanc.
  • Faire de la peinture avec différents outils : l’éponge, le doigt (en tapotant, tournant puis glissant), le coton-tige, la fourchette, les Clipos ou Duplos, le peigne…
  • Dessins, peintures libres pour exprimer sa pensée.
  • Décorer à l’aide de signes graphiques : point, rond, trait, croix …
  • Écouter calmement de la musique.
Peinture avec des verres
Peinture à la fourchette

MATHÉMATIQUES

Les premiers outils pour structurer sa pensée.

Ici, j’ai répertorié des fiches d’exercices de mathématiques, bien évidemment elles sont à adapter en fonction du niveau de l’enfant, ce n’est pas une course, le plus important est que l’enfant éprouve du plaisir à apprendre.

L’enfant doit d’abord :

  • Évaluer les quantités : BEAUCOUP, PAS BEAUCOUP.
  • Comparer les quantités PLUS, MOINS.
  • Comparer les quantités AUTANT QUE jusqu’à 3 (par exemple coller autant de gommettes qu’il y a de points sur la coccinelle…).
  • Reconnaître et dénombrer les quantités jusqu’à 3 ou plus (lien 1, lien 2, cartes à compter, jeu).
  • Associer une quantité à sa représentation (constellation, doigts, écriture chiffrée).
  • Former des paires.
  • Grouper par 2, par 3.
  • Effectuer un partage équitable.

Frise numérique

Il peut également être utile d’installer une frise numérique. Personnellement, nous l’avons placée dans le couloir et très régulièrement, elle s’arrête pour faire sa comptine des nombres et progresse au fur et à mesure. Vous pouvez en trouver une ici. À titre d’information, à la fin du premier cycle, il est demandé aux enfants de dire la suite des nombres jusqu’à 30.

Formes, grandeurs et suites

L’enfant explore aussi les formes, les grandeurs et les suites :

  • Trier selon la couleur : faire une chasse aux trésors des couleurs dans la maison.
  • Classer selon la forme : sélectionner divers objets dans la maison.
  • Reconnaître et nommer le cercle (ou disque), le carré, le rectangle et le triangle.
  • Comparer et classer du plus petit au plus grand et petit, moyen, grand (lien 1, lien 2)
  • Réaliser des algorithmes binaires : avec des perles à assembler, réaliser un collier de gommettes… lien ici.

Jouer au Tangram est aussi un exercice très intéressant pour manipuler et améliorer sa pensée. Vous trouverez des fiches modèles ici. Dans le lien, il est noté « à partir de la MS » mais ma fille faisait les plus simples en PS.

Je vous ai mis plusieurs fiches d’activités mais les enfants « apprennent » énormément en manipulant des objets. De nombreuses activités mathématiques peuvent être réalisées avec des gommettes, des bouchons (de différentes tailles et couleurs), cubes, etc.

EXPLORER LE MONDE

Se repérer dans le temps

De nombreux documents sont disponibles sur Internet ; je vous ferai un article sur le sujet prochainement. En petite section, il est souvent demandé à l’enfant de reconnaître les jours « d’école » de ceux de la maison mais aussi de classer des images dans un ordre chronologique.

Se repérer dans l’espace

  • Dans, à côté.
  • En haut/ en bas.
  • Dessous / dessus.
  • Devant / derrière.
  • Reproduire l’organisation d’un ensemble d’objets (par exemple, réaliser une mosaïque à picots suivant un modèle ou placer des objets sur un tapis et demander à l’enfant de placer les mêmes objets sur un autre tapis)

Explorer le monde du vivant, de la matière et des objets

  • Déchirer du papier.
  • Coller librement du papier.
  • Découper librement du papier. Il y a différentes étapes pour le découpage, au début, l’enfant doit surtout apprendre à tenir ses ciseaux correctement. Puis, il découpe suivant une ligne ensuite un carré… Vous pouvez retrouver des fiches ici.
  • Différencier fille/garçon (un jeu ici)
  • Connaître le schéma du corps humain (tête, corps, bras, jambes, voire plus). On peut nommer les parties du corps et demander à l’enfant de les montrer. Il est intéressant de faire dessiner à l’enfant un bonhomme par mois afin de voir l’évolution de ses connaissances.
  • Montrer et nommer les différentes parties du visage : front, nez, menton, yeux, joues, oreilles.
  • Reconnaître les modes de déplacements des animaux.
  • Fabriquer des objets en jeux de construction suivant un modèle par exemple des bâtonnets de bois, Kaplas… et découverte de la pâte à modeler. Vous trouverez quelques fiches ici et .

D’autres activités peuvent être réalisées :

Reconstituer un puzzle, faire des mosaïques, défis clous (modèles ici), faire des constructions avec des bâtonnets de bois comme ici (modèles en bas de page)…

J’avais également trouvé des jeux éducatifs à utiliser sur l’ordinateur ou tablette : lien 1, lien 2, lien 3. Personnellement, je ne les ai pas utilisés mais si cela peut servir à quelqu’un…

Il ne faut surtout pas oublier que l’enfant apprend en jouant et en manipulant, cela doit rester un plaisir !

J’espère que cette récap’ vous sera utile !

Vous trouverez ici mon article pour imprimer à moindre coût.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *